Chargement en cours
Une question ?
Rejoignez-nous :
SELARL IKOS AVOCATS
  • 20 Rue Albert Thomas
    94500 Champigny-sur-Marne
  • 01 48 82 15 15
Voir en ligne

Pour ne manquer aucune de nos actualités ou évènements, inscrivez-vous à notre newsletter :

Merci d'avoir confirmé votre adresse email. Vous continuerez de recevoir nos actualités et offres promotionnelles.

Nullité d'une convention conclue entre les époux avant l’introduction de l’instance

DROIT DE LA FAMILLE

Nullité d'une convention conclue entre les époux avant l’introduction de l’instance


Article juridique - Droit de la famille, des personnes et de leur patrimoine

Par Me Ondine SORIA


La Cour de Cassation vient de rappeler, aux termes d'un arrêt rendu le 27 septembre 2017 (Civ. 1re, 27 sept. 2017, FS-P+B+I, n° 16-23.531), que l'instance en divorce ne débutait qu'à compter de l'assignation ou du dépôt de la requête conjointe en divorce.


Dès lors, si les époux peuvent, pendant l'instance en divorce, passer toutes conventions pour la liquidation et le partage de leur régime matrimonial, celles-ci ne peuvent être conclues qu'à compter de l'assignation ou du dépôt de la requête conjointe en divorce.


Par conséquent, la convention portant sur la prestation compensatoire et sur le partage du régime matrimonial, conclue entre les époux, avant l’introduction de l’instance en divorce, est nulle.

L'actualité du moment !

Le non-paiement d’un mois de salaire constitue un motif suffisant pour justifier d’une prise d’acte aux torts de l’employeur

Gestion des cookies

Ce site nécessite l'utilisation de cookies "traceurs" pour mesurer l'audience et offrir une experience utilisateur optimale. Vous pouvez à tout moment les accepter ou les refuser depuis notre page dédiée.


Erreur